Quelle distance entre la cuve de gaz et la maison ?

Une question ou un devis pour le propane ? Contactez Selectra au 09 87 67 55 11 (lundi-vendredi 8H-21H ; samedi 9H-18H). Vous pouvez aussi demander un devis en cliquant ici.



La réglementation des citernes (enterrée ou aérienne) de gaz propane est définie par l'arrêté du 2 août 1977 qui imposent les distances de sécurité à respecter mais également l'orientation de la cuve, ses accessoires et les seuils de résistance mécanique.

Pour les petits jardins, le choix d'une citerne enterrée s'avérera moins contraignant du point de vue des distances de sécurité à respecter : 1,5 mètre des portes et fenêtres de votre maison contre 3 mètres dans le cas d'une citerne aérienne. Le choix de l’emplacement de la citerne est défini d’un commun accord entre le client et son fournisseur de gaz, qui sera le garant du respect de toutes les normes de sécurité en vigueur.

Distance de sécurité

  • 3 mètres doivent séparer la citerne de :
    • Tout local habité (sauf dans le cas d'un mur plein non inflammable où la distance peut être réduite à 60 cm)
    • Toute ouverture d'une habitation (porte, fenêtre, ouverture en contrebas, etc.)
    • La limite de propriété (voie publique, grillage, haie, bouche d'égout)
    • Tout matériau combustible
  • 60 cm autour de la citerne doivent rester totalement vides

Autres spécifications

  • Le réservoir aérien doit être posé horizontalement sur deux dalles en béton ou des palettes fournies par le fournisseur. L'arrêté du 30 juillet 1979 modifié précise que dans le cas de terrain en pente, le réservoir "ne doit pas être encastré dans le sol environnant sur plus de 75% de son périmètre".
  • Le réservoir doit être résistant à la corrosion extérieure.
  • Le réservoir doit avoir un faible pouvoir absorbant (arrêté du 30 juillet 1979), c'est-à-dire être de couleur claire. C'est la raison pour laquelle les citernes de propane sont toujours blanches.

En cas de non-respect de ces règles de sécurité, le propanier, qui doit examiner la citerne avant de l'approvisionner en gaz, est susceptible de refuser la livraison.

Les distances de sécurité sont deux fois plus faibles pour les citernes enterrées que pour les citernes aériennes.

Distances de sécurité

  • 1,5 mètre doit séparer la citerne de :
    • Tout local habité (sauf dans le cas d'un mur plein non inflammable où la distance peut être réduite à 60 cm)
    • Toute ouverture d'une habitation (porte, fenêtre, ouverture en contrebas, etc.)
    • La limite de propriété (voie publique, grillage, haie, bouche d'égout)
    • Tout matériau combustible
  • 60 cm autour de la citerne doivent rester totalement vides

Matériaux entourant la citerne enterrée

  • La citerne doit être entourée de matériaux inertes sur une épaisseur de :
    • 30 cm sur les côtés et le dessus (a sur le schéma ci-contre)
    • 20 cm en dessous (b sur le schéma ci-contre)
  • Une grillage d'avertissement doit être placé à au moins 10 cm de la surface du sol (c sur le schéma ci-contre)

Le non respect de ces règles peut, lui aussi, entraîner un arrêt de la livraison de gaz propane si le propanier juge le réservoir non conforme.

L'emplacement d'une citerne de gaz, qu'elle soit enterrée ou aérienne, est défini conjointement par le propanier et le consommateur. En revanche, les travaux de mise en place ou d'enlèvement sont réalisés par des entreprises sous-traitantes communes à tous les fournisseurs. On en compte une dizaine sur tout le territoire qui s'occupent de ces travaux pour le compte des propaniers. Néanmoins, le non(respect des normes de sécurité relatives à l'emplacement de la citerne de gaz propane est plus fréquent qu'on ne le pense. En effet, afin de finaliser un contrat plus rapidement ou de diminuer le temps et le coût des travaux, certains fournisseurs sont prêts à choisir un endroit pour la cuve qui ne répond pas aux critères de sécurité. Ainsi il est possible de voir une cuve située trop près :

  • D'une ouverture (ex : fenêtre, porte)
  • D'une zone non étanche (ex : toiture)
  • D'un mur (ex : limite de propriété, garage)

En France heureusement, nous ne rencontrons que très peu d'accidents causés par des citernes de gaz propane. Ce n'est pour autant pas le cas aux Etats-Unis, par exemple, où la mauvaise mise en place d'une citerne peut engendrer des catastrophes. L'explosion de propane survenue dans une épicerie-station service en Virginie occidentale en janvier 2007 trouvait par exemple son origine dans le non-respect des règles de sécurité dans l'implantation de la citerne.