Faire retirer sa citerne

Pour une question relative à votre citerne de propane, contactez Web Energie au 01 70 38 21 05 (lundi-vendredi 8H30-21H ; samedi 9H-18H). Vous pouvez aussi faire une demande de devis gratuit en cliquant ici.



Pour faire retirer sa citerne de propane, le consommateur doit faire appel à des professionnels habilités à se charger de cette tâche en toute sécurité.

Différentes situations poussent les utilisateurs de gaz en vrac à enlever leur citerne. Parmi ces raisons, on retrouve :

  • L'utilisation d'une source d'énergie différente du propane (exemple : fioul, bois, électricité, etc.)
  • L'insatisfaction du client vis-à-vis du prix ou des services du fournisseur qui décide alors de changer de fournisseur
  • Le déménagement. Le consommateur doit être sûr que le motif de déménagement lui permet de pouvoir résilier sans frais

Il est important de ne pas prendre à la légère le fait de retirer une cuve. En effet les travaux et les coût liés à de telles actions ne sont pas négligeables. Déterrer une citerne laisse des traces dans les jardins.

Il faut tout d'abord discuter avec son fournisseur pour voir la démarche à suivre. En effet, seuls des professionnels habilités peuvent entreprendre ce type de travaux. Il faut dans la plupart des cas vider la citerne puis la retirer et enfin s'en débarrasser ! Au vu de la taille des citernes, il semble évident qu'un fournisseur est mieux équipé pour entreprendre ce type de travaux.

Le consommateur ne peut pas se lancer dans ces démarches car les procédures à suivre sont particulières notamment en ce qui concerne le re-pompage du gaz. Ll n'a donc ni les compétences, ni les outils pour mener à bien ce type de procédures. Le moyen le plus courant pour se débarrasser d'une citerne est de la redonner à un ferrailleur. Hors ce dernier ne la prendra que si elle est totalement vidée du gaz (ce type de procédé est hors de portée du consommateur usuel).

Dans tous les cas il faut s'adresser à des professionnels habilités pour faire retirer une citerne de gaz.

Dans le cas où vous êtes liés à un fournisseur par un contrat d'approvisionnement en propane, et qu'il vous loue la citerne pendant la durée du contrat, vous devez impérativement faire enlever la citerne par ce dernier. Le contrat passé avec lui prend certainement en compte ce point. S'il ne le prend pas, il est bon de savoir que les contrats sont négociables et qu'il est envisageable d'avoir une rubrique du contrat stipulant les modalités d'un retrait de cuve.

Dans le cas où le consommateur est propriétaire de sa cuve de gaz il est aussi indispensable de faire appel à un professionnel habilité pour retirer sa cuve. N'importe quel fournisseur de gaz propane peut s'en occuper. Les plus connus sont Antargaz, Butagaz, Primagaz, Totalgaz et Vitogaz.

Dans la plupart des contrats existants sur le marché français, le fournisseur met à votre disposition la citerne grâce à un système de consignation, de location ou d'abonnement. Ainsi la cuve ne vous appartient pas mais vous l'utilisez au travers de votre engagement avec le fournisseur. Il s'occupe alors lui même, de retirer la cuve à l'expiration du contrat si vous décidez de ne pas le reconduire.

Lorsque la citerne appartient à votre fournisseur, les frais d'enlèvement sont stipulés dans le barème des frais du fournisseur, dont il vous faut demander une copie au moment de la signature du contrat. Il est en effet recommandé de se renseigner sur les frais d'enlèvement de la citerne (avant et après l'expiration du contrat) avant tout engagement ou réengagement.

Chaque consommateur, pouvant négocier son contrat de gaz propane, doit systématiquement lire l'intégralité de son contrat et comprendre les subtilités qui lui sont liées. Cela permet de sécuriser le consommateur vis-à-vis de changements éventuels en cours d'engagement.

En résiliant son contrat avant expiration, le client s'expose à des frais de résiliation élevés. Ces frais englobent :

  • Les frais de repompage du gaz restant. Pour pouvoir déterrer, réutiliser ou recycler une citerne de gaz il faut la vider intégralement.
  • Les frais d'enlèvement de la citerne. Des travaux plus ou moins gros sont liés à l'enlèvement de la citerne (pour une citerne enterré les travaux sont nettement plus coûteux et délicat). Le prix du gaz restant dans la citerne vous est ensuite remboursé : c'est seulement la procédure de repompage qui est vous facturé. Par exemple, si vous aviez commandé du gaz juste avant la résiliation anticipée et vous aviez payez la totalité du gaz, le propanier vous remboursera le montant pour le gaz restant dans la cuve : s'il reste 200 kg dans la cuve au moment de la résiliation, le gaz sera repompé et vous sera remboursé le montant que vous avez versé pour ces 200kg.
  • Les frais du transport de la citerne. Un fois la citerne retirée, il faut la transporter chez un ferrailleur ou de retour chez le fournisseur (à négocier, souvent le propanier peut les prendre en charge)

Les frais de résiliations sont dégressifs : leur montant diminue au fur et à mesure que la date d'expiration de votre contrat approche. Ci-dessous un tableau avec les frais par fournisseur construits à partir de témoignages d'internautes pour la plupart des propaniers car seul Primagaz et Butagaz publient un barème de frais sur leur site internet.

Fournisseur Frais de résiliation Frais de repompage
Antargaz Entre 100€ et 800€ -
Butagaz Entre 100€ et 675,25€ pouvant aller jusqu'à 540,80€
Primagaz Entre 75€ et 500€ Environ 200€
Totalgaz Pouvant aller jusqu'à 1200€ -
Vitogaz - -

Si vous êtes locataire et que vous quittez un logement, vous n'avez besoin ni de payer des frais de résiliation ni de faire enlever la cuve. En effet l'engagement ne lie que le propriétaire au fournisseur de gaz. Le locataire suivant poursuivra le contrat de livraison auprès du même fournisseur.

En cas de cession de votre habitation, vous pouvez tenir informé le futur propriétaire sur le contrat d'approvisionnement en propane en cours avec votre fournisseur. Le futur propriétaire aura le choix de poursuivre le contrat avec ce fournisseur, ou d’en choisir un nouveau. Dans certains cas, il se peut que si vous passez chez un nouveau fournisseur, celui-ci paie les frais de résiliation de votre contrat précédent. Cette prise en charge dépendra fortement de votre capacité à négocier ce geste commercial à la signature du contrat avec votre nouveau fournisseur.

A l'échéance du contrat avec votre fournisseur de gaz propane, vous n'avez pas de frais de résiliation à payer. Cependant, il se peut que les frais de repompage du gaz restant dans la cuve soient à votre charge. Le montant de ces frais figure dans les clauses de votre contrat initial.

Le fournisseur de propane s'occupe de l'enlèvement et du transport de la cuve. Vous êtes ainsi libres de souscrire un nouveau contrat avec un autre fournisseur après avoir comparé les devis des acteurs du propane en France.